• VTEM Image Show

    ANSICE

    Agence Nationale de Sécurité Informatique et de Certification Électronique
  • VTEM Image Show

    La Cybersécurité

    L’ANSICE est chargée d’assurer pour le compte de l’État la régulation, le contrôle et le suivi des activités liées à la sécurité des systèmes d’information et des réseaux de communications électroniques
  • VTEM Image Show

    La lutte contre la cybercriminalité

    L’ANSICE est chargée de concevoir et de mettre en œuvre les politiques de lutte contre la cybercriminalité telles que définies par la Loi
  • VTEM Image Show

    La protection des données

    L’ANSICE est chargée à ce que les TIC ne comportent aucune menace aux libertés publiques et à la vie privée, d’assurer la protection des données à caractères personnel
  • VTEM Image Show

    Atelier

    L’ANSICE a organisé un atelier de validation des documents de base relatif à la protection des données à caractère personnel
  • VTEM Image Show

 

interview

interviewtvt

Le Directeur de la protection de la vie privée et des Libertés dans les Cyberespaces à L’Agence Nationale de Sécurité Informatique et de Certification Electronique (ANSICE) MONSIEUR YOUNOUS HASSANE KOREI a accordé une interview à Madame DJOURDEBBE ANGELE, journaliste à la Télévision Nationale Tchadienne.

L’interview a eu lieu ce Dimanche 21 Avril 2019 au plateau en direct, Sous la supervision  du Directeur des Relations Extérieures et de la Coopération  Monsieur HAMAT BEL KAISSALA de ladite Agence.

Bonsoir Mr YOUNOUS HASSANE KOREI, vous êtes le Directeur de la Protection de la Vie Privée et des Libertés dans les Cyberespaces à l’Agence Nationale de Sécurité Informatique et de Certification Electronique. Aujourd’hui vous êtes notre invité du journal à la Télévision Nationale Tchadienne.

 

DJ.A : Parlez-nous brièvement de votre institution (ANSICE)

 

Y.H.K : L’Agence Nationale de Sécurité Informatique et de Certification Electronique (ANSICE) est un Etablissement Public à caractère administratif, dotée d’une autonomie financière.

Elle a été créée par la loi 006/PR/2015 du 10 février 2015, son organisation et fonctionnement à été défini par le décret 982/PR/PM/2017 du 14 Juillet 2017.

Son conseil d’administration est composé de 11 membres, l’Agence est pilotée par une Direction Générale assistée par 6 Directions Techniques. Elle est rattachée à la présidence de la République.

Je veux rappeler ici que, cette agence est née d’une vision du Gouvernement sous la clairvoyance de son excellence Mr le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, Mr IDI qui nourri un idéal celui de faire des Nouvelles Technologies  le levier du développement de notre Pays, conformément à la stratégie nationale de développement des TIC au Tchad dénommée « Plan Tchad Numérique 2017-2021 ».

Vous conviendrez avec moi que, tous les pays du monde subissent de plein fouet, les aléas sécuritaires dû à la croissance exponentiel des TICs, et notre pays n’est pas du reste. Voilà la raison de la création de l’Agence.

DJ.A: Quelles sont les missions principales de l’ANSICE?

 

Y.H.K: Le gouvernement de la République et sa majorité parlementaire ont lors de la création de l’ANSICE légiféré 3 autres lois fixant les missions principales de l’ANSICE, nous avons :

-La loi N°007/PR/2015 du 10 février 2015 portant protection des données à caractère Personnel

-La loi N°008/PR/2015 du 10 février 2015 portant la Sécurité des Transaction Electronique et de Certification Electronique.

-La loi N°009/PR/2015 du 10 février 2015 portant Cyber sécurité et la lutte contre Cybercriminalité

J’aimerais souligner que depuis notre premier conseil d’administration, l’Equipe dirigeante de l’ANSICE a abattue un travail remarquable, en élaborant une quinzaine de textes d’applications dont 8 décret afférents aux 3 trois lois que je viens de citer. Le règlement Intérieur, le statut particulier, le code de conduite, l’organigramme etc...

Un décret créant une cellule de lutte contre la cybercriminalité au sein de l’Agence conformément à la loi 006/PR/2015, cette cellule regroupe des magistrats, des gendarmes, des agents de la police judiciaire, des Informaticiens de l’ANSICE.

DJ .A : Quels sont les projets de l’ANSICE à entreprendre à court terme ?

 

Y H. K : Le conseil d’administration réuni à sa session ordinaire le 27 février dernier, a adopté un plan d’action pour l’exercice de l’année en cour, dans lequel, nous avons 5 projets à réaliser en plusieurs phases, entre autre :

-le Projet PKI national, c’est une plateforme des gestions des Clés publics, elle consiste à générer des Certificats Electronique, des Signatures Electroniques, des Cachets Electroniques, des Identités Virtuelles etc…

Toutes ces technologies vont permettre de sécuriser et d’accompagner et les projets e-Gouv de l’Etat, selon la stratégie Nationale de Développement des TIC.

Elle va garantir la sécurité, l’intégrité, et la Confidentialité des documents officiels de l’Etat.

Ceci va nous permettre de lutter contre par exemple: les falsifications des diplômes, les litiges sur les documents fonciers etc... Et aussi permettre de lutter contre les déperditions des recettes de l’Etat.

-le projet CERT, ce projet vise à doter le pays d'un centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques sur les infrastructures vitales de l’Etat.

-Le projet plateforme des transactions Electroniques ou des Télépaiement, consiste à mettre en place une plateforme autour duquel, toutes les banques, les opérateurs de téléphonie mobile, les opérateurs de transfert d’argent et autres startup dans mobile banking vont se connectés.

Cela va donner à l’Etat une visibilité sur tous les flux des transactions financière au niveau Nationale et vers l’Internationale, d’abord cela va rapporter énormément d’argent, le gouvernement aura un outil pour lutter contre les blanchissements d’argent et les fraudes.

L’objectif derrière ceci, est d’avoir un écosystème sain, favorable à l’éclosion de e-commerce et les achats en ligne. Et aussi instaurer un climat de confiance et de sécurité entre les consommateurs et les opérateurs de service.

-Le projet OTT, « OVER THE-TOP » consiste à mettre en place un système national de gestion de service par contournement et libéraliser l’internet, dont l’objectif principal est de lutter contre la cybercriminalité d’ailleurs j’aimerai rappeler que l’ANSICE conformément à la loi 006/PR/2015 a mis en place une cellule de lutte contre la cybercriminalité, qui est composée  des Magistrats, des agents de la police judiciaire de la gendarmerie et de la police nationale ainsi que des informaticiens de l’ANSICE. Cette équipe tactique va descendre sur le terrain et traquer les cybercriminels.

-Le projet Data Center, consiste à mettre en place des infrastructures adéquates pour conserver tous les données et loger toutes les applications et plateformes du gouvernement, ce projet vient pour compléter le projet de l’Agence de Développement des TIC (ADETIC), dans ce cas de figure, ADETIC sera en charge de l’exploitation et la gestion, et ANSICE aura la responsabilité de sécurité ainsi que la protection des données.

DJ..A : Votre Directions fait partie de 4 Directions Techniques. Quelles sont les missions principales de votre Directions ?

  1. H. K : La protection des données personnelles, il vous souviendra que le 19 mars dernier, nous avons tenu un atelier de validation des documents de base relatifs à la protection des données personnelles en présence des associations de professionnelle, les représentants des banques, des

Opérateurs des télécoms etc… Le principe est que chaque responsable de traitement déclare auprès de l’ANSICE, les traitements des données qu’elle effectue, ainsi dans le respect des textes de la république y afférent.

DJ .A : Monsieur le Directeur, quel est votre dernier mot à adresser aux téléspectateurs ?

Y.H.K : Je lance un appel à tous nos concitoyens de respecter la vie privée de l’autrui dans le cyber espace, protégeons nos enfants, car dans le monde cybernétique, il y a toute sorte de criminel, des terroristes, des pédophiles. Nos enfants ne sont pas en sécurité même derrière leur écran. Nous devons tous être vigilant, la porte de l’ANSICE est grandement ouverte, d’ailleurs.

Visiter notre site web, WWW.ANSICE.TD