PRÉALABLES Á LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Préoccupation nouvelle des temps modernes, la protection des données personnelles est pourtant une nécessité indéniable en ces temps d’économie numérique à la croissance exponentielle !

Sous le prétexte innocent de collecter les informations sur l’utilisation de leurs services, de nombreux prestataires de services du numérique et du non numérique collectent, jusqu’à outrance, des données parfois vitales et confidentielles de la vie privée de leurs clients.

Ce constat a conduit de nombreux pays, y compris la République du Tchad, a adopté des dispositifs institutionnels et règlementaires visant, non pas à interdire la collecte des données, mais à les limiter au strict nécessaire, et à poser les prérequis de tout traitement de données personnelles.

L’Agence Nationale de Sécurité Informatique et de Certification Electronique (ANSICE) est, entre autres, l’autorité nationale en charge de la protection des données personnelles. En tant que telle, elle est chargée de veiller à l’application de la Loi N°007/PR/2015 du 10 Février 2015 relative à la protection des données personnelles et de ses décrets consécutifs.

L’ANSICE projette dans ce cadre, de mener des campagnes de contrôle de la protection des données personnelles. Ces campagnes de contrôle se dérouleront par secteur d’activité et porteront sur la régularité des processus de traitement des données personnels des acteurs audités.

Mais après consultation des acteurs économiques et institutionnels de la République, l’ANSICE, estimant opportun de prévenir avant de châtier, a opté de conduire au préalable des campagnes de sensibilisation des professionnels concernés.

La sensibilisation ne constitue toutefois pas le seul moyen de se renseigner sur le dispositif de protection des données personnelles en vigueur au Tchad. C’est pourquoi l’ANSICE exhorte les opérateurs publics et privés, à bien vouloir se rapprocher des services de sa Direction en charge du Contrôle de la Protection des Données Personnelles pour plus amples renseignement et mise en conformité de leur situation. Car il n’est jamais trop tôt pour se mettre à l’abri des sanctions prévues par la loi.

Abonnez vous à notre newsletter

Traduire»