UN ATELIER D’EVALUATION DU MODELE DE MATURITE DE CYBERSECURITE POUR LES NATIONS ORGANISE PAR L’ANSICE ET LE MINISTERE DES POSTES ET DE L’ECONOMIE NUMERIQUE

En date du 01 février 2022 l’ANSICE a organisé un atelier d’évaluation du modèle de maturité de cybersécurité pour les nations. Se déroulant sur 3 jours, cet atelier organisé conjointement avec le ministère des postes et de l’économie numérique   a été animé par les experts du centre de capacité en cybersécurité pour l’Afrique austral (C3SA) et de l’union international des télécommunications (UIT).

Dans son discours d’ouverture le ministre des postes et de l’économie numérique, Dr IDRISS SALEH BACHAR a indiqué que l’objectif de cet atelier est de permettre à terme au Tchad de disposer d’un document stratégique dans le domaine de la cybersécurité et conforme aux normes internationales. Cela permettra, souligne-t-il, de rendre le cyberespace Tchadien plus sûr et d’améliorer le classement du Tchad dans l’indice mondial de cybersécurité (GCI). Il a par ensuite ajouté que l’impact des travaux de ces assises doit profiter à tous les utilisateurs des technologies de l’information et de la communication.

Dans son allocution de bienvenue, le Directeur Général de l’ANSICE Dr ABDEL-NASSER MAHAMAT NASSOUR par ailleurs président du comité d’organisation a salué la présence massive des participant à l’évènement, avant d’indiquer que cette évaluation est une avancée importante pour notre pays. Il a ensuite ajouté que le Tchad, sous l’impulsion des plus hautes autorités entame à travers l’organisation du présent atelier la première étape du processus visant à l’élaboration de la stratégie nationale en matière de cybersécurité.      

L’or des travaux en plénière, l’assistance a bénéficié d’une présentation sur la méthodologie d’évaluation   présenté par le Dr LABAN BAGUI, chercheur au centre de capacité en cybersécurité pour l’Afrique australe (C3SA), et d’une autre présentation de Monsieur ABD-AL MALIK MADINA TITIMBAYE chercheur au centre de capacité en cybersécurité pour l’Afrique australe(C3SA) sur les cas pratiques.

Les travaux de groupe ont été subdivisés en huit sessions sous formes de consultation de consultation de manière à collecter les informations. Les huit sessions de travail avaient pour thèmes :

Ø  Justice pénale, application de la loi et législateurs

Ø  Infrastructure nationale critique : Commercial & Juridique

Ø  Cyber Task Force : Equipe de politique de cybersécurité, Equipe CSIRT et responsable informatiques du gouvernement et du secteur privé

Ø  Infrastructure nationale critique : politique et stratégie + sécurité et défense + CSIRT

Ø   Propriétaires de politiques dans les ministères et législateurs

Ø  Agence de sécurité nationale

Ø  Ministère d’éducation, société civile, académique, et institution de la gouvernance d’internet

Ø  Secteur privé et entreprise

 

A la fin de 3 jours des travaux, les participants ont salué la qualité de l’animation et de l’organisation de cet important atelier, avant de formuler des recommandations à l’attention du gouvernement. Ils ont par ailleurs renouveler leur disponibilité à œuvrer aux cotés de l’ANSICE et de ses partenaires pour la mise en place d’un cadre approprié de sécurisation du cyberespace Tchadien.   

Abonnez vous à notre newsletter

Traduire»